Agriculture : une loi pour mettre fin à la guerre des prix

20180207_084709_resized

A l’invitation de Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, nous avons été conviés, avec l’ensemble des députés bretons, à un petit déjeuner de travail afin d’échanger et de préparer la future loi sur l’agriculture et l’alimentation. Ce projet de loi est censé mettre fin à la guerre des prix entre distributeurs et redonner un peu d’air aux agriculteurs se donne pour ambition de réformer le secteur de l’agroalimentaire français.

Concrètement, le “projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable” est la traduction législative des travaux réalisés pendant cinq mois par toute la filière agroalimentaire lors des États généraux de l’alimentation et devrait aboutir en septembre.

C’est la “première brique” de la politique de l’alimentation voulue par le gouvernement. La “deuxième brique”, ce seront les plans de filière à travers lesquels les acteurs économiques seront amenés à organiser un plan de sortie et de réduction des produits phytosanitaires. Un plan bio devrait également être dévoilé au Salon de l’agriculture.

Vous aimerez aussi...