Crise de l’élevage : Le Foll arrache des mesures d’encadrement de la production

Le Conseil européen du lundi 14 mars a permis d’adopter des mesures concrètes pour encadrer la production agricole. La surproduction est la cause principale de la crise des filières d’élevage en Europe. Cet encadrement défendu par la France était loin de faire l’unanimité il y a encore seulement quelques semaines.

Buoc'h ha buoc'higLe déclenchement de l’article 222 permet aux professionnels de déroger au droit de la concurrence pour limiter temporairement la production. C’est un très bon signe. Cette mesure sera efficace si les Organisations de Producteurs prennent toute leur part dans la gestion de marché. Elles ont là l’occasion de prendre une place que les producteurs n’ont jamais eue jusqu’à présent. Cette étape est particulièrement importante et dépend maintenant de la profession, des coopératives et des industriels.

La Commission européenne a également décidé de doubler les plafonds d’intervention pour la poudre de lait et le beurre. Cette augmentation du plafond devrait permettre de faire face à l’augmentation de la production en cours, le temps que les mesures de limitation de la production soit misent en œuvre et produisent ses effets. La commission a également pris l’engagement de remettre en place dans l’année des mesures de stockage privé pour le porc.

Enfin, la Commission a donné un accord à la France pour expérimenter l’étiquetage de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés. Cette mesure était particulièrement attendue par les Agriculteurs.

C’est incontestablement un changement de doctrine au niveau européen et cela marque une prise de conscience à l’échelle de toute l’Europe de la gravité de la situation. Sachons réussir cette évolution pour l’Europe et la Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.