La Gacilly-Malestroit : comprendre les besoins des starts-up

Capture

Martin Meyrier, Vice-Président de la Région Bretagne en charge de l’économie, a répondu favorablement à mon invitation consistant à aller à la rencontre des nombreux porteurs de projets installés au “Grenier Numérique” de La Gacilly et à la “Nurserie Numérique” de Malestroit.

Ces deux équipements, gérés par “De l’Oust à Brocéliande Communauté” à La Gacilly et par la Mairie à Malestroit, accueillent des starts-up en plein projet de développement. Pour rappel, l’idée de regrouper, en un même lieu, de jeunes entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies et le numérique consiste à rompre leur isolement, favoriser l’émulation de groupe bénéfique à la création, et soutenir leur accompagnement, par les collectivités d’abord, mais aussi par les professionnels présents dans le secteur, tel qu’Ubisoft.

En phase de recherche et de développement plus ou moins longue avant le lancement la commercialisation de leurs produits, ces “jeunes pousses” connaissent, du fait de leurs spécificités que sont l’innovation et des moyens limités, un risque d’échec supérieur à celui d’autres entreprises. C’est pourquoi, afin de mettre toutes les chances de leurs côtés, il est essentiel de comprendre leurs besoins, qui, comme leur domaine, sont en perpétuelle évolution.

Vous aimerez aussi...