Stéphane Boullet : un nouveau président pour BRÉZÉO-Cœur de Bretagne

thumbnail_Stéphane - député Molac

Stéphane Boullet, nouveau président de Brézéo – Coeur de Bretgne. (CP : Messia G Photography pour BRÉZEO.)

Stéphane Boullet, cofondateur de l’entreprise Axes & Sites, entame l’année 2018 avec un nouveau défi. Il vient d’être élu président du club « BRÉZEO – Cœur de Bretagne », réseau qui rassemble les chefs d’entreprise du pays de Ploërmel, Josselin, Malestroit, Mauron et La Trinité-Porhoët. Arrivé à Ploërmel il y a une quinzaine d’années, il s’est investi, depuis le premier jour, comme entrepreneur actif et solidaire. Il confirme par cette nouvelle responsabilité son engagement pour un entrepreneuriat local, dynamique et « à chaleur ajoutée ».

De la géographie à l’informatique

Nombreux sont les professionnels qui ont pris des voies détournées avant d’exercer dans leur domaine de prédilection. Stéphane Boullet a toujours eu le projet d’exercer dans l’informatique. Toutefois, au moment de choisir son orientation, ce qu’on lui dit de ce marché de l’emploi – il serait bouché – le dissuade. Il se dirige alors vers une maîtrise de géographie. Originaire de Picardie, il part étudier et vivre à Paris. Il suit ses études en travaillant pour une société de pige de prospectus, dans laquelle il rencontre Frédéric Robert, avec qui il devient ami, et qui est actuellement son associé. Ses études achevées, il ne trouve pas de travail en adéquation avec son cursus et se fait embaucher par un opérateur de téléphonie, puis postule pour un organisme de formation. Sa hiérarchie observe chez lui de réelles compétences en pédagogie – « Sans doute dois-je cela à ma mère qui était institutrice ! » – et lui propose de s’orienter vers la formation en informatique. Ses premières velléités professionnelles l’ont rattrapé.

De la Picardie à la Bretagne

Stéphane Boullet ne reste pas chez l’opérateur et rejoint l’entreprise de piges, qui avait des bureaux à Paris et à Ploërmel. « Un jour, Frédéric m’a proposé une opportunité professionnelle. Pour la saisir, il fallait aller à Ploërmel. Je ne savais même pas où ça se situait. Le soir, avec mon épouse, nous avons regardé la carte. Nous venions d’avoir notre premier enfant et nous souhaitions profiter d’une vie de famille, ce que le rythme parisien ne permettait pas. La décision était prise dans la soirée : nous irions vivre à Ploërmel ! » C’était au début des années 2000. « Je n’ai aucun regret. Aujourd’hui, plus question de bouger. » Stéphane Boullet aime sa région d’adoption et va s’y investir.

De rebonds en opportunités

En septembre 2004, la société pour laquelle Stéphane Boullet et Frédéric Robert travaillent ferme. Dès janvier 2005, tous deux rebondissaient en créant Axes & Sites, d’abord entreprise de création de sites web et de développement de logiciels, services auxquels ils ajoutent, un an après, celui de la formation professionnelle en informatique et bureautique. Ils commencent au Sacré-Cœur, qui brûle trois mois après leur installation, puis déménagent dans la toute nouvelle pépinière d’entreprises de Ploërmel. « C’était une expérience géniale ! Il y avait une très bonne ambiance. Je suis resté en contact avec tous mes anciens collègues. »

Stéphane Boullet, président de Brézeo.

D’une personne à un réseau

La découverte du réseau d’entrepreneurs ploërmelais a été une évidence. Au moment d’élaborer son projet professionnel, Stéphane Boullet bénéficie des conseils de Bertrand Guyot, qui lui recommande chaudement le club. Avant même d’avoir créé son entreprise, Stéphane Boullet s’était déjà rapproché du CEPP (Club des Entreprises du Pays de Ploërmel, rebaptisé en 2017 « BRÉZEO – Cœur de Bretagne »). « J’ai tout de suite compris l’intérêt et la force de ce réseau. En tant que jeune entrepreneur, vous avez plein de questions. Les autres membres sont là pour vous apporter les réponses. Je me suis inscrit et je suis resté. J’y suis depuis 13 ans. »

D’un engagement à l’autre

Stéphane Boullet ne reste pas longtemps simple membre du réseau. Dès la première année, alors qu’un site web du club est en projet, il postule pour le réaliser. Cela l’amène à se présenter aux commissions et au conseil d’administration. « Cela m’a donné envie d’en faire partie. Je suis entré au CA en janvier 2006 et j’y suis resté jusqu’alors. » De même, le réseau ayant des référents au sein de différentes instances locales – Initiatives Pays de Ploërmel, la Chambre du Commerce et de l’Industrie, la Maison de l’Emploi et la Mission Locale – Stéphane s’engage pour un an auprès d’IPP. « IPP aide les porteurs de projets. C’est passionnant, on voit ce qui se développe sur le territoire ! » À la fin de sa mission, il décide d’adhérer pour continuer à aider.

Les engagements de Stéphane ne s’arrêtent pas à sa vie professionnelle. Dans sa vie personnelle également, il s’investit. Il est joueur et bénévole au club de handball de Ploërmel, avec ses trois fils. Membre de l’Amicale des habitants de Grancastel, il est aussi actif dans l’animation de son village.

De la participation à la présidence

Dernière prise de responsabilité en date, et non des moindres, Stéphane Boullet est désormais le nouveau président de BRÉZEO, s’inscrivant ainsi à la suite d’Éric Lerognon, dont il était vice-président. Il compte bien poursuivre l’action impulsée par le CA et les adhérents, avec une direction déjà bien affirmée pour 2018. Il perçoit son rôle de président comme celui d’un chef d’orchestre : « Nous sommes 22 dans le conseil d’administration, il y a 247 adhérents, BRÉZEO est une équipe ! Je suis là pour orchestrer les idées, tenir la barre, mais certainement pas pour prendre seul les décisions. » Parmi les évolutions à venir dans le club, peut-être peut-on deviner celle d’une ouverture au monde agricole avec une visite d’une exploitation laitière robotisée, organisée par l’antenne josselinaise, que Stéphane Boullet promeut avec enthousiasme. « BRÉZEO est ouvert à tous les entrepreneurs. Que je sois seul ou que j’ai une grosse boite, BRÉZEO, c’est pour moi ! »

Accessible, disponible, investi, Stéphane Boullet œuvre pour promouvoir son territoire : le « Cœur de Bretagne ». Le leitmotiv qui rythme la vie et les engagements de l’homme ? « Chacun a sa place pour donner et pour recevoir. »

Vous aimerez aussi...