“Alors, on (se) bouge !”

J’ai participé à Saint-Jean La Poterie à un débat avec des jeunes et moins jeunes sur le thème : “démocratie trop vieille déconnectée de sa jeunesse”.

Le débat a été mené sous forme de débat mouvant. Une affirmation est lancée par exemple : “Quand on n’est pas élu on n’a aucun pouvoir” ou encore “La presse est censurée” ou “l’Etat ne laisse faire que ce qu’il veut”. Ensuite, les personnes présentent se répartissent en trois groupes : ceux qui sont d’accord avec cette affirmation, ceux qui sont contre et ceux qui sont partagés. Les intervenants prennent ensuite la parole pour expliquer leur point de vue. Cette méthode permet une très bonne animation du débat.

Alorsonsbouge-100615Des jeunes étaient présents ainsi que des élus et des citoyens. Les débats furent intéressants. Les jeunes ont bien formalisé leur pensée et certains ont fait preuve déjà d’une grande réflexion et d’une maturité importante. Tant mieux car ils auront demain la lourde tâche d’administrer notre société.

Ce débat était organisé à l’initiative de “la Fédé” (Fédération d’Animation Rurale en Pays de Vilaine). Cette association qui est basée sur Redon intervient sur le territoire du Pays de Vilaine depuis plus de 40 ans.

Depuis sa création, elle a considérablement évolué en accompagnant les mutations du monde rural. Tout en gardant sa mission prioritaire d’origine qui était de proposer des loisirs modernes et de qualité pour retenir la population jeune sur le pays, elle a élargi son champ d’intervention avec la volonté de maintenir le tissu associatif en milieu rural en partenariat avec le secteur associatif, les collectivités territoriales, et avec le soutien des institutions liées à ses différents secteurs d’intervention.