Questembert. Plastigraf lance son piège à frelons asiatiques

L’entreprise Plastograf, basée à Questembert, innove ! Le n°2 du gobelet plastique vient de commercialiser ses tous premiers pièges à frelons asiatiques. Des produits que l’on retrouve dans les rayons de jardineries et dans la grande distribution spécialisée, sous la marque Acto.

Un piège sélectif donc éco-responsable

Sa particularité ? Il est sélectif c’est-à-dire qu’il laisse ressortir les abeilles et les autres petits insectes dont le thorax mesure moins de 5 mm, emprisonnant exclusivement les frelons de type asiatique.

L’idée a germé il y a un an et demi, alors que les abeilles payaient déjà un lourd tribut face à cette espèce invasive qu’est le frelon asiatique. Aussi, sous l’impulsion de Jean-François Chérel, directeur de Plastigraf et Alain Christien, président du groupe Christien Défi, le bureau d’études de Plastigraf a planché sur le sujet et a testé un prototype en lien avec des apiculteurs locaux.

Breveté, le piège final se compose de six pièces de plastique toutes produites à Questembert. Résultats : 30 000 premiers pièges à frelons asiatiques – certains avec l’option guêpes en prime – attendent désormais de trouver preneurs.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.