Allaire : six logements pensés pour favoriser la mixité sociale

 

20171118_104028

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accroître le parc locatif social est une volonté forte de la commune d’Allaire, et ce depuis de nombreuses années. Ainsi, après la création de sept logements sociaux locatifs rue de Redon et de trois autres logements, rue de Deil, conçus pour recevoir plus spécifiquement des seniors, la municipalité vient d’inaugurer six pavillons, à deux pas du centre-ville. Une opération qui s’inscrit dans un projet de création d’un nouveau quartier, dénommé la Bande-du-Moulin.

Six pavillons BBC (Bâtiment basse consommation) viennent d’être inauguré à Allaire, au cœur de la Zone d’aménagement concerté, tel que l’a souhaité la municipalité. Ces logements locatifs regroupent trois T4 familiaux avec garage mais également trois logements, c’est-à-dire deux T3 et un T4, accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Une mixité sociale et générationnelle

Ces logements de 50 à 75 m², construits à partir de matériaux respectueux de l’environnement, ont pour ambition de miser sur la convivialité et l’esprit communautaire, en alliant la mixité sociale et générationnelle. Ainsi, trois jeunes ménages avec enfants côtoieront 3 couples de seniors, dans des logements proches du bourg, donc proches de toutes commodités. Selon Jean-François Mary, le maire,  il répond pleinement aux projets de développement du territoire en favorisant un solde migratoire positif.

Un coût total de 850 000 euros

En 2015, le projet de densification urbaine porté par le Centre communal d’action sociale avait été retenu parmi 28 autres par la Région Bretagne pour sa cohérence avec les prescriptions du développement durable, pour sa réflexion sur la qualité de vie des habitants, sa mixité sociale et générationnelle ainsi que sa proximité immédiate du bourg.

La commune a ainsi pu bénéficier d’une subvention régionale de 64 000 euros pour un coût total de 850 000 euros. Cumulées, les subventions de l’État, de la Région et du département s’élèvent à 128 725 €. De son côté, la commune a déboursé 128 164 € de sa poche et la communauté de communes a emprunté 580 000 €.

Autre caractéristique : pour ce projet, les entreprises locales ont été privilégiées. C’est le cas du cabinet d’architecture Tahana, installé à Allaire.

23 logement sociaux sur la commune

Grâce à ce nouveau “village”, Allaire compte désormais 23 logements sociaux sur son territoire. Un effort initié par la municipalité qui permet à ce que des foyers puissent accéder à des logements bien pensés et ce à prix modéré. Car on le sait, miser sur le logement social, c’est permettre à des familles et/ou des personnes isolées d’alléger le poste du logement pesant bien souvent de manière importante sur le pouvoir d’achat.

allaire-la-bande-du-moulin-le-quartier-prend-forme_0

CP : Ouest-France.

allaire-la-bande-du-moulin-le-quartier-prend-forme_1

CP : Ouest-France.

20171118_105118

 

 

 

 

 

 

 

 

20171118_11194720171118_111954

Vous aimerez aussi...