Boucles guégonnaises : une arrivée… et des départs marquants

 

20180325_174403

Les 33e Boucles guégonnaises ont vu la victoire d’Emmanuel Morin (Sojasun Espoir)… mais aussi le départ de Daniel Bourdonnais, président du comité organisateur depuis 33 ans, et de Mickaël Bernard, directeur sportif de l’événement.

Sans surprise, la 33e édition des Boucles guégonnaises a été à la hauteur de la réputation de l’événement sportif.  Après la course d’attente, remportée par Jérémy Hulot (CC Rennais – 3e catégorie), 160 coureurs se sont présentés au départ de la course Elite.

Une arrivée flamboyante…

Au total, neuf coureurs se sont détachés du peloton lors du circuit final. Et c’est finalement Emmanuel Morin (Sojasun Espoir) qui, sur un sprint, a franchi le premier la ligne d’arrivée, suivi de Fabien Schmidt (Côtes d’Armor) et de Maxime Cam (Loudéac). A croire qu’en ce début d’année 2018, tout semble sourire au grand gagnant puisqu’il a précédemment remporté la Route Bretonne et le Manche Atlantique.

… et deux départs marquants

La 33e édition des Boucles étaient également le moment de dire “au revoir” à Daniel Bourdonnais, le président organisateur, démissionnaire après 33 années  à la tête du comité des Fêtes, et 50 ans de bénévolat, et à Mickaël Bernard, le directeur sportif des Boucles, qui après avoir déménagé à Nantes, se voit dans l’impossibilité de poursuivre sa mission. Remercions-les pour leur investissement respectif et souhaitons-leur bonne continuation dans leurs projets futurs !

20180325_171607

20180325_171606

20180325_18582620180325_174356

Vous aimerez aussi...