Guer-Coëtquidan : 100 ans pour l’Union des anciens combattants

 

thumbnail_IMGP3204

A l’invitation de la section de Beignon et Saint-Malo-de-Beignon, présidée par André Lamballe, qui fêtait ses 50 ans d’existence, l’Union Nationale des Combattants du Morbihan a célébré son centenaire à la maison-mère des officiers de l’armée de terre à Saint-Cyr-Coëtquidan, à Guer.

En effet, c’est en 1918, au sortir de la Grande Guerre que le projet de créer une association pour maintenir et resserrer les liens qui unissent les combattants, les veuves et orphelins d’anciens combattants est née sur le territoire national. Parmi ses objectifs : rassembler les hommes et les femmes qui ont porté l’uniforme, maintenir et développer les liens de camaraderie, perpétuer le souvenir des anciens combattants mais aussi contribuer au devoir de mémoire et à la formation civique des jeunes générations.

 

Dans le Morbihan, l’UNC compte 3800 membres. Pour la section départementale, fêter son 100e anniversaire à la maison-mère des officiers de l’armée de terre, revêtait une symbolique forte, tant elle est une référence sur la scène nationale et internationale.

Le général Labuze, commandant des écoles, a profité de l’occasion pour remettre deux décorations à Jean-Marie Wahaga qui a servi durant 23 ans dans l’infanterie de Marine.

Une mention spéciale à André Lamballe, président de la section locale, qui a préparé durant des mois cet événement d’envergure.

thumbnail_gerbe

thumbnail_IMGP3201

thumbnail_repas

20180407_112136