Josselin. Marie Le Clere, sportive solidaire : Courir pour les enfants à l’île aux fleurs

Marie Le Clere représentera en novembre prochain l’association Mille et un sourires au Raid des Alizés, l’épreuve sportive solidaire et féminine organisée en Martinique. L’aventure des Fées Sourires, le nom de l’équipe qu’elle forme avec deux amies, Rose-Anne Danet-Morand et Anne Thébaud-Legras, est le prolongement des valeurs et engagements qui sont au cœur de sa vie. En effet, Marie s’est toujours impliquée localement et bénévolement dans des associations et au service des autres.

Un projet né à Josselin, au lendemain de la « Sale Caractère »

« L’idée de tenter le Raid des Alizés est née en décembre dernier, après notre participation, toutes les trois, à la “Sale Caractère”, une course organisée à Josselin. Le lendemain matin, nous étions toutes préinscrites », raconte Marie. Si le défi est lancé, il leur faut dans un premier temps valider leur inscription, car les candidates sont très nombreuses. La deuxième étape vient en mars, avec une date avec un horaire précis pour confirmer leur participation. « Nous étions connectées toutes les trois, chacune derrière son ordinateur, au même moment : tout s’est concrétisé dans un laps de trois minutes. » Elles représenteront l’association Mille et un sourires, implantée à Saint-Marcel et rayonnant sur le Morbihan, l’Ille-et-Vilaine et les Côtes-d’Armor. Celle-ci accompagne les enfants et les familles touchées par la maladie et le handicap, à travers de nombreuses actions et aides concrètes. Toutes les trois mamans, toutes les trois travaillant (ou ayant travaillé) dans le secteur social, elles se donnent pour objectif de rapporter, via la compétition, des fonds pour l’association et de contribuer à la faire connaître. Elles courront donc pour les enfants malades, ainsi que pour promouvoir le sport féminin et valoriser le territoire, cela à travers le parrainage proposé aux entreprises. En effet, la participation obtenue, le défi qui les attend, en préalable à l’épreuve physique, est de récolter la somme nécessaire pour partir : 9 613 € pour elles trois. Si le raid est fixé fin novembre, la course au financement, elle, a commencé dès mars et s’achèvera le 1er octobre, date à laquelle elles devront avoir clôturé leur budget.

Fédérer et enthousiasmer autour d’un projet féminin, sportif et solidaire

Le Raid des Alizés implique que les participantes fassent appel à des sponsors pour financer leur inscription à cette course solidaire. Les dotations, versées selon le classement, vont intégralement et systématiquement à l’association soutenue par l’équipe. « Nous faisons appel à des sponsors, des mécènes, des donateurs, qu’ils soient des entreprises ou des particuliers. Tout le monde peut s’investir dans le projet. Nous sollicitons les entreprises du territoire, nous organisons des événements. Nous avons une communication très active sur Facebook autour de ce projet, et nous en faisons profiter nos sponsors et Mille et un sourires, bien sûr. Notre but est de soutenir le plus activement possible cette association. » Les entreprises sponsors sont présentées sur leur page Facebook et les accompagneront symboliquement en Martinique, puisque les Fées Sourires proposent de floquer leurs tenues et/ou banderoles avec les logos de leurs parrains. Un tel projet sollicite et anime tout le tissu local : les entreprises donc, mais aussi les particuliers, à travers une journée festive prévue le 6 septembre à Josselin. « Nous organisons une marche dans le Bois d’Amour, avec un itinéraire balisé, des jeux pour les familles, un parcours sportif et une possibilité de garderie pour que chacun puisse participer selon ce qui lui convient. »

Bénévolat et sportivité : le plaisir de créer du lien social

Animer la vie locale, créer du lien, est l’un des moteurs de Marie depuis des années. Originaire de Saint-Servant, habitante de Josselin, elle a toujours eu à cœur de s’investir au service du territoire et des personnes. Éducatrice spécialisée pendant 11 ans, elle est aujourd’hui commerciale indépendante et sillonne les routes du Morbihan. Mère de deux enfants, elle a pris la présidence de l’APEL de l’école Notre-Dame-du-Roncier, association très active qui, entre autres, finance des jeux pour la cour de récréation et les voyages des élèves grâce à de nombreux événements : vide-greniers, vente de repas à emporter, représentation de théâtre, kermesse, boum de Noël… « J’ai toujours aimé faire partie d’associations et donner de mon temps. Cela crée du lien social et des contacts. Avant cela, j’avais aussi été bénévole dans le club de foot de Saint-Servant ou pour la Josselinaise. »

Marie et ses consœurs sont aussi des sportives, dans les baskets et dans l’âme. Elles courent le raid du Golfe, le marathon du Médoc et divers trails, tout au long de l’année. Allier sport, amitié, solidarité et bénévolat ne pouvait qu’être une formule gagnante et engageante pour ces trois collègues.

Elles seront trois à rallier la Martinique pour se dépasser, mais, au-delà, elles fédèreront des centaines de personnes et un territoire autour d’une association et de son action au service des enfants malades. Chacun peut participer à sa manière — avec un don, en assistant à leur journée du 6 septembre, en communiquant sur leur défi… — et rejoindre cette dynamique aventure collective.

Liens utiles

· Les Fées Sourires

· Mille et un sourires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.