La Roche-Bernard. Un très vilain “Ultra vilain trail” !

Il fallait être ultra téméraire et aventureux pour s’élancer au départ de l’Ultra Vilain Trail de La Roche-Bernard (80kms) qui portait, pour cette première édition, sacrément bien son nom.

Les 150 inscrits ont dû composer avec les forts éléments naturels induits par la tempête Alex. Vent et pluie sont en effet venus rythmer le parcours pentu et sinueux déjà très difficile à l’ordinaire. Résultat non surprenant : 30% des compétiteurs ont donc abandonné…
Avec pas moins de 2 000 m de dénivelé, le vainqueur, Vivien Laporte (Bruz athlétisme) a mis un peu plus de 7 h,alors que certains ont franchi la ligne après 17 h 30, soit plus de 12 h après avoir couru sous la pluie. C’est dire l’effort qui était demandé !

En parallèle, 350 autres coureurs ont également pris leur courage à deux mains pour se confronter aux autres courses proposées : la Super Vilaine (35 kms) et le Vilain Bernard (15 kms), non sans mal.

Pour les organisateurs, organiser les épreuves a également été un parcours du combattant, entre les restrictions sanitaires à mettre en œuvre et les dégâts causés par la tempête venant encombrés les parcours, à quelques heures seulement avant le grand jour.

Malgré tous ces aléas, Sport nature Roche Vilaine ne baisse pas les bras et pense déjà à l’organisation de sa prochaine compétition, l’année prochaine. Au programme : le classique Défi des Ponts, l’Ultra-Trail faisant son grand retour dans deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.