Langues régionales à l’école – Le ministre revoit sa copie après l’intervention de Paul Molac

Lors de l’étude d’un amendement sur le projet de loi pour une école de la confiance visant à rendre obligatoire la prise en charge du forfait scolaire lorsqu’un enfant doit se rendre dans une autre commune lorsqu’il veut apprendre une langue régionale, le député Paul Molac a fait infléchir la position du ministre.

Au préalable défavorable à l’amendement, le ministre s’est, à la suite d’une suspension de séance durant laquelle il a échangé avec les députés, finalement engagé à respecter au Sénat l’accord conclu vendredi 8 février à Rennes entre Edouard Philippe et la région Bretagne sur ce sujet, sous couvert d’une validation préalable de la Conférence territoriale de l’action publique.