Missiriac. Un parcours végétal adapté à tous les handicaps !

Missiriac a fait de l’inclusion des personnes à mobilité réduite son cheval de bataille. Pour preuve, après avoir été la première commune à obtenir le label A pour son engagement en faveur de l’accessibilité par Yann Jondot, maire de Langoëlan et ambassadeur de l’accessibilité pour les personnes handicapées, la Mairie a opté pour l’aménagement d’un parcours sensoriel handivégétal que nous avons pris soin de découvrir “en conditions”.

Pour tous les types d’handicaps

Quel est-il ce parcours sensoriel handivégétal ? C’est un parcours végétal accessible aux personnes en situation handicap durant lequel les cinq sens sont mis en éveil. Ainsi, les participants peuvent repérer ou découvrir les plantes par leur odeur, leur goût ou leur toucher.. Une activité ludique qui convient à la fois aux personnes ayant un handicap physique que des personnes malentendantes ou malvoyantes.

Pour Jean-Yves Laly, le maire, l’aménagement de ce parcours est une suite logique du label. Et tout aussi logiquement, Yann Jondot, l’ambassadeur du handicap, qui a été nommé parrain de cette nouvelle activité, dont le point de départ se situe derrière le muret de pierres faisant face à la mairie.

Selon la municipalité, une marraine pourrait également apporter son soutien à l’initiative, en la personne de Martine Le Sage, présidente nationale des Villes et villages fleuries. Car, pour rappel, Missiriac, commune d’un peu plus de 100 habitants, cumule pas moins de quatre fleur au compteur des “Villes et viallges fleuris”.

Un bel exemple qui conjugue embellissement, développement durable, solidarité et inclusion.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.