Pardons. De passage à Questembert, Mauron et Taupont

Le week-end dernier, j’ai participé à trois pardons : celui de la chapelle Lesnoyal à Questembert, celui du Coudray-Baillet à Mauron et celui de l’église de Saint-Golven au Vieux-Bourg de Taupont.
Ce type de tradition, que l’on retrouve quasi-exclusivement en Bretagne, l’ethnologue Jean-Michel Guilcher le définissait comme « l’un des fondements de la vie religieuse et sociale des Bretons ».
Aujourd’hui encore, en plus d’être un moment important pour les paroisses, il est un temps d’échanges jovial et convivial entre les habitants d’un même village, d’une même commune et même au-delà, comme on peut le voir sur ces photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.