Paul Molac interpelle le gouvernement sur la gestion des masques

 

Je suis intervenu dans l’hémicycle à propos du débat sur la gestion des masques entre 2017 et 2020, et qui a occasionné un coup de colère de la part du Ministre à ce sujet.

Pour autant, la communication en la matière par l’Etat a été plus que chaotique. Il est ahurissant de voir que la réserve de masques a été divisée par 6 en deux ans, et que la destruction de masques a été réalisée au cours de l’hiver dernier. Qui décide en réalité ?
Je ne peux que regretter qu’à la suite de l’arrêt des commandes par l’Etat, l’usine de Plaintel dans les Côtes d’Armor ait été contrainte à la fermeture. On s’est privé d’un outil permettant de fournir rapidement des masques, et avons accru en la matière notre dépendance à la Chine.

Je ne peux que m’étonner de la réponse impulsive du Ministre alors que mes propos ont été mesurés : comment expliquer que jusqu’à présent une très grande partie des commandes réalisées et financées par le conseil régional de Bretagne ont été gracieusement transmises à l’ARS, qui ne disposait pas de stock suffisant pour répondre aux besoins sanitaires dans notre région ? Je pense qu’en la matière il est opportun que chacun puisse conserver son sang-froid afin que l’on réalise notre mission commune de protection de nos populations.

Quant à la véracité de mes propos mis en doute par le Ministre, voici les sources :

= https://www.lemonde.fr/sante/article/2020/05/07/la-france-et-les-epidemies-2017-2020-l-heure-des-comptes_6038973_1651302.html?fbclid=IwAR1LigJwUY7XMxqwzlzCBNCuTJyNPbjvgzXK58AVew6qeiQytsIt1dPKCGM

– https://www.mediapart.fr/journal/france/020420/masques-les-preuves-d-un-mensonge-d-etat?fbclid=IwAR0JAwmDY_5xsi9VCpJ5ctz0PSla5MIK0Y9691ddJOIUVNSYVIC8n28DWpA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.