L’entreprise ODC à Ploërmel : lentilles oculaires et injecteurs

Paul Molac aux côtés de Fabien Martin, Président d'ODC industrie et son équipe.

Paul Molac aux côtés de Fabien Martin, Président d’ODC industrie et son équipe.

J’ai appris qu’une entreprise innovante dans le domaine du paramédical s’était installée à Ploërmel. J’ai demandé à rencontrer le dirigeant de l’entreprise monsieur Martin qui m’a très volontiers accueilli avec son équipe.

Monsieur Martin était au départ un fabricant de lentilles oculaires. Ces lentilles permettent de soigner la cataracte et dans certains cas la presbytie ou l’astigmatisme. La cataracte touche environ 1 % de la population d’un pays. En France, près de 650 000 personnes sont touchées. Dans les grands pays comme la Chine ou l’Inde cela représente 15 et 12 millions de patients. Le marché potentiel est donc énorme.

Ces injecteurs seront bientôt fabriqués en très grand nombre à Ploërmel et exportés dans le monde entier. Ils permettent d’injecter les lentilles directement dans la cornée en faisant de petits trous qui cicatrisent très rapidement. Elles représentent un confort pour le patient et un bien moindre risque d’infection. Les chirurgiens sont demandeurs de ce type de produit. La production devrait passer de 500 000 injecteurs cette année à deux millions d’ici 5 ans. Certains marchés sont déjà signés.

Cependant la fabrication répond à des normes médicales très sévères. La fabrication est réalisée dans des salles entièrement étanches pour éviter toute contamination. Une salle blanche de 175 m carrés a été réalisée.

Monsieur Martin voulait s’installer en Bretagne mais a eu du mal à trouver des locaux. Il a trouvé à Ploërmel sur la zone du Bois Vert un bâtiment répondant à ses besoins. Il s’est donc installé en février 2015 et l’aventure à Ploërmel ne fait que commencer pour lui et ses employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.