Colliers de l’Hermine : ils ont œuvré pour la Bretagne

Chaque année, le Collier de l’Hermine distingue des personnes ayant beaucoup œuvré pour la Bretagne, son identité et sa culture.
Cette année, l’assemblée des titulaires du Collier de l’Hermine et le conseil d’administration de l’Institut culturel de Bretagne ont distingué Anna Mouradova, Jorj Belz, Pascal Jaouen, et les fondateurs du groupe Tri Yann, Jean-Louis Jossic, Jean-Paul Corbineau et Jean Chocun pour leur engagement.
Qui sont-ils ?
  • Anna Mouradova est une enseignante, traductrice et auteure en breton née en Russie mais résidant en Georgie. Elle a enseigné le breton à l’université de Moscou et traduit des auteurs russes ou géorgiens en breton.
  • Jorj Belz est également un enseignant du breton, collecteur et acteur reconnu de la mémoire vannetaise, mais aussi musicien et chanteur.
  •  Pascal Jaouen est le brodeur emblématique de la Haute couture bretonne. Collecteur d’art de la broderie traditionnelle, il est le fondateur et animateur de l’École de Broderie de Quimper.
  • “Les trois Jean de Nantes” (Tri Yann), Jean-Louis Jossic, Jean Chocun et Jean-Paul Corbineau, ont également été récompensé pour leur 50 années de carrière au service de la promotion et la sauvegarde de la musique bretonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.