Béganne. Un projet citoyen inédit

Peut-être le saviez-vous déjà. Le parc éolien de Béganne est le premier de France à avoir été construit à l’initiative et grâce au financement d’un groupe de citoyens convaincus de l’importance de modérer nos consommations tout en produisant de l’énergie propre.
Ainsi, dans le courant des années 2000, un millier de personnes rassemblent 2,3 millions d’euros pour former l’actionnariat de la société « Bégawatts ». Avec le soutien de la commune de Béganne, le concours des collectivités locales, du club d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire (Cigales4), du Mouvement Energies partagée et des emprunts bancaires, le budget atteint les 12 millions d’euros. En 2014, 4 éoliennes citoyennes voient donc le jour, les citoyens-actionnaires en maîtrisant l’exploitation.

Six ans après, l’ébullition est toujours là. Pour preuve, avec le soutien des collectivités, en particulier de la commune de Béganne, l’association Énergies citoyennes en Pays de Vilaine et les bénévoles de Bégawatts ont inauguré trois sentiers d’interprétation, dont un pensé pour recevoir les personnes à mobilité en collaboration les bénévoles de la Fédération française de randonnée et Yann Jondot, devenu le parrain de ce circuit spécifique.

Un groupe de bénévoles a travaillé sur ce projet durant un an. Au programme : recherche et rencontre avec les propriétaires fonciers, traçage des sentiers, bouclage du budget d’environ 75 000 €, dont 20 000 € pour le sentier PMR, lancement des appels d’offres et travaux manuels pour réaliser tables et bancs.
L’idée de ces sentiers avec panneaux explicatifs illustrés par la graphiste bégannaise Sibylle Le Carrer ? Valoriser le patrimoine local, tel le port de Folleux ou la chapelle de Bignac, mais également faire le lien avec des énergies plus anciennes présentes à Béganne, comme le moulin à eau et l’approvisionnementen charbon gallois par des goélettes passant sur la Vilaine maritime.

Un point information sentier a été aménagé près de l’éolienne n°3, avec un espace de verdure et de convivialité à destination des familles. A proximité, on peut également découvrir une sculpture en acier inoxydable sous forme d’une pyramide humaine portant une éolienne, œuvre de Michel Leclercq, un militant de la première heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.