Conservation des notes obtenues aux épreuves anticipées du baccalauréat pour les élèves de première

QUESTIONS AU GOUVERNEMENT – Question écrite n° 99477 à Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur l’impossibilité pour les lycéens qui redoublent leur classe de première de pouvoir conserver leurs notes obtenues aux épreuves anticipées du baccalauréat.

Question publiée au JO le : 04/10/2016

Texte de la question

M. Paul Molac attire l’attention de Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur l’impossibilité pour les lycéens qui redoublent leur classe de première de pouvoir conserver leurs notes obtenues aux épreuves anticipées du baccalauréat. Depuis la session de 2016, les élèves de terminale générale ou technologique ayant échoué peuvent ne pas repasser certaines matières et conserver les notes obtenues à une précédente session, dont celles obtenues lors des épreuves anticipées pour l’année qui suit immédiatement l’échec à l’examen. Ils peuvent même conserver les notes qui sont égales ou supérieures à 10, au-delà de l’année suivant immédiatement l’échec. Dès lors, il lui demande pourquoi le Gouvernement n’a pas étendu le choix de conserver ses notes aux élèves redoublant leur classe de première après avoir passé les épreuves anticipées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.