Guilliers : Jean Thébault, dernier survivant de la rafle

A l’occasion de la commémoration du 8 mai 1945, marquant la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la municipalité de Guilliers a mis à l’honneur Jean Thébault, 94 ans, survivant du camp de Mauthausen en Autrice.

En effet, le 20 janvier 1944, après qu’un soldat allemand ait été tué dans les rues de Guilliers, les occupants nazis procèdent à une immense rafle dans la commune et ses alentours. 500 hommes sont iansi regroupés à l’école publique de Guilliers. 46 d’entre eux sont ensuite arrêtés et déportés, dont Jean Thébault qui avait à l’époque 19 ans.

Il sera délivré du camp de Mathausen le 5 mai 1945, jour de sa libération par les Américains.Trop faible pour être rapatrié par avion, il sera ramené par les convois de la Croix-Rouge.

Parmi les personnes déportées, 19 seulement reviendront vivantes en Bretagne. Des monuments du souvenir ont été érigés en mémoire de ce moment dramatique, à Guilliers, Mauron et Loyat.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.