Marzan. La fête au village de Miquel

A Marzan, le traditionnel pardon de la chapelle de Miquel s’est prolongé dans une ambiance conviviale avec repas, musique et parties de boules bretonnes.

Pour l’anecdote, la procession a été ouverte par une calèche tirée par deux chevaux transportant la statue de Saint Cornély, patron des bêtes à cornes et des bouviers. Or, dans les années 1950-60, c’était une paire de bœufs qui tiraient encore une charrette joliment fleurie.

Attachés au patrimoine du village, les habitant de Miquel ont mis au point une association dans les années 2000, permettant de relancer l’organisation du pardon.

Depuis, les bénéfices de la fêtes sont dédiés à l’entretien et à la réfection de la chapelle. Les murs extérieurs ayant déjà été rénovés, l’association souhaite désormais s’atteler à la rénovation intérieur de la chapelle. Une étude devrait bientôt débuter. Souhaitons-leur bonne chance !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.