Missiriac. Une stèle en hommage à Jacques Bonsergent

A Missiriac, une stèle a été dressée à l’effigie de Jacques Bonsergent, enfant du pays, près du Monument aux morts afin de rappeler son courage. Cet espace mémoriel a été inauguré il y a une semaine, le jour de son 107e anniversaire.

Qui est Jacques Bonsergent ? Né à Misisiriac, il a été le premier fusillé de la ville de Paris, et veut donc être l’un des premiers résistants face à l’occupant Allemand.

En effet, Jacques Bonsergent, né à Missiriac, a été fusillé pour l’exemple, le 23 décembre 1940, dans les bois de Vincennes. « Je meurs victime d’une confusion, je suis fort de mon innocence et je m’en vais la conscience propre », avait-il écrit à sa famille et à ses amis de promotion des Arts et métiers d’Angers la veille de son exécution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.