Restaurants ouvriers. Région et Maires de Bretagne demandent leur réouverture.

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, Pierre Breteau, Président de l’AMF d’Ille-et-Vilaine, Yves Bleunven, Président de l’AMF du Morbihan, Dominique Cap, Président de l’AMF du Finistère, et Loïc Raoult, Président de l’AMF des Côtes d’Armor, demandent au Premier Ministre la réouverture des restaurants ouvriers.

« Lors du premier confinement, nous avons su tous ensemble nous mobiliser pour soutenir celles et ceux qui sont restés au travail afin d’assurer nos approvisionnements et de maintenir le minimum de vie économique et sociale nécessaire. Beaucoup sont aujourd’hui toujours en première ligne et méritent notre soutien et notre solidarité. Parmi eux, nous souhaitons attirer l’attention sur les ouvriers du BTP qui sont en première ligne et par tous les temps. Ils sont aujourd’hui souvent contraints de manger dans le froid, sur leur chantier, dehors ou dans leur véhicule. Ce n’est pas acceptable ! D’ores et déjà, des Maires ont ouvert des salles communales pour proposer un lieu pour déjeuner alors que les salles de restaurants, parfois vastes, restent fermées. Face à cette situation, nous demandons au Premier Ministre la réouverture des restaurants ouvriers, au cas par cas, en lien avec les maires. Nous proposons de travailler avec la Fédération Régionale du Bâtiment et la CAPEB, l’Etat en région, les restaurateurs, l’Association des Maires de France en Bretagne, pour identifier, sur le territoire breton, les restaurants à ouvrir en priorité et en toute sécurité. »

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne

Pierre Breteau, Président de l’AMF d’Ille-et-Vilaine

Yves Bleunven, Président de l’AMF du Morbihan

Dominique Cap, Président de l’AMF du Finistère

Loïc Raoult, Président de l’AMF des Côtes d’Armor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.