Saint- Congard : une randonnée animée qui conte le passé

Une Randonnée animée à St Congard. Voici une animation plutôt originale, comment parler du patrimoine tout en gardant un aspect festif, animé et « sportif ».
C’est le pari de Passeurs et Frères de L’Être. Un nom évocateur pour cette association qui a pour but de créer du lien entre les habitants en faisant vivre le territoire. Ils définissent leur but : favoriser le lien intergénérationnel, faire découvrir dans la bonne humeur les richesses cachées de Saint-Congard tout en donnant sa place à l’imaginaire !

Histoire et musique

Pour une première, on ne peut pas dire que le temps fut particulièrement clément ce vendredi 9 août. Une 50aine de marcheurs ont bravé les éléments et suivi les aventures du moine de Roga et de la Fée du Courtil sur les chemins de Saint-Congard. Ce bon moine ressemble d’ailleurs plutôt au truculent Frère Tuck qu’à St Benoit ou St Colomban. Il aurait perdu sa cordelière …

Le long du halage, la petite troupe s’est déplacée d’un bon pas, s’arrêtant pour voir conter une histoire ou entendre un morceau de musique quand ce n’est pas l’histoire du lieu comme à Bellée. On rappelle ainsi les vieux métiers comme les lavandières ou le vannier avec ses paniers. On y parle de Nominoé, le roi des Bretons qui vainquit les Francs à Ballon en 845 et qui avait un résidence à St Congard. Puis c’est l’ascension du Mont hersé et la troupe après quelques aventures supplémentaires finit dans la chapelle de Kemper où les attend un concert de harpe celtique et un très beau retable du XVIII°s.
Histoire, légendes, musique et convivialité, un bon cocktail et une véritable réussite. Les spectateurs n’ont pas boudé leur plaisir malgré un temps décoiffant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.