“Tous à la ferme” à La Trinité-Porhoët

À La Trinité-Porhoët, Ludivine Hervé élève 12 000 poules pondeuses bio qui disposent de près de 5 hectares de terre pour se mouvoir à leur guise.

Le temps de l’opération “Tous à la ferme”, elle a ouvert les portes de son élevage, situé à quelques mètres seulement de l’exploitation laitière de son mari Sébastien.
Et la visite du propriétaire était plutôt rapide : un bâtiment divisé en deux, des terres et une zone de conditionnement.

Un va-et-vient incessant entre l’intérieur et l’extérieur

Sa production, Ludivine l’a lancée en 2017 après une expérience peu fructueuse avec un élevage de lapins. Le principe : les poules vont et viennent entre l’intérieur et l’extérieur comme elles le veulent.
De ce fait, on compte environ 6 poules par m² à l’intérieur et 6 m² par poule à l’extérieur. .

L’installation, quasi-neuve, achemine les œufs directement sur palettes, dans une salle de conditionnement, avant d’être envoyés à Naizin pour la marque Matines appartenant au groupe D’aucy.

Si Ludivine nourrit actuellement ses poules avec du maïs bio provenant du Finistère, elle souhaite, à terme, c’est de devenir indépendante alimentairement parlant et de produire ses propres aliments. Souhaitons-lui de concrétiser son projet rapidement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.