Les 21 lauréats des Prix de l’avenir du breton 2018 récompensés à Carhaix

IMG_20180217_083559

Chaque année, l’Office public de la langue bretonne et France 3 Bretagne co-organisent les Prix de l’avenir du breton. Leur objectif ? Mettre en valeur les actions nouvelles en faveur de la langue et toute la dynamique que l’on retrouve autour du breton.

La cérémonie de remise des prix s’est récemment déroulée à l’Espace Glenmor de Carhaix devant plus de 350 spectateurs, en présence de Mme Lena Louarn, vice-présidente du Conseil régional chargée des langues de Bretagne et présidente de l’OPLB et de Mael Le Guennec, directeur de France 3 Bretagne. Au total, 21 lauréats ont été reçu un prix, tous financés par la Région Bretagne.

Catégorie collectivité

-1er prix : Syndicat mixte du Parc Naturel Régional d’Armorique, pour la mise en place d’une signalisation bilingue, notamment à Menez Meur.

-2e prix : Mairie de la Roche Derrien, pour une application trilingue sur l’histoire et le patrimoine de la commune.

-3e prix : Musée de Préhistoire de Carnac, pour des fiches pédagogiques en breton.

Catégorie entreprise

-1er prix : Rugby Club de Vannes. Il communique en breton et utilise la langue bretonne sur le terrain pour énoncer les stratégies de jeu.

-2e prix : Tudwal et Mathias Girard ont ouvert le Mar’Mousse, une cave à bières à Plérin entièrement bilingue.

-3e prix : Christophe Conan, producteur du Cidre de Plougastel, met la langue bretonne en avant en réalisant des étiquettes bilingues sur ses bouteilles.

Catégorie associations

-1er prix : Cinémathèque de Bretagne à Brest. Elle collecte et sauvegarde des films sur la Bretagne. Une de ses salariées utilise le breton.

-2e prix : Yezhoù ha Sevenadur à Nantes réunit plusieurs structures dont une école Diwan, Kentelioù an Noz (cours du soir), KDSK (bibliothèque), ainsi qu’une crèche immersive en breton.

-3e prix : Youn ha Solena, crèche immersive en breton.

Catégorie livres de fiction

-1er prix : Divaskell da nijal kuit, poèmes de Yann-Ber Pirioù (Ed. Skol Vreizh).

-2e prix : Pellik, poèmes d’Antony Heulin (Ed. Mouladurioù Hor Yezh).

-3e prix : Troiad en Ifern, roman de Mich Beyer (Ed. An Alarc’h embannadurioù).

Catégorie disques chantés en breton

-1er prix : ‘N om gustumiñ deus an deñvalijenn, de Krismenn (World Village / Pias).

-2e prix : Loened Fur ha Foll, de Morwenn Le Normand /Roland Conq (Coop Breizh).

-3e prix : As an end to death, de Tiny Feet (Les Disques Normal).

Catégorie création audiovisuelle

-1er prix : Fin ar bed, série policière de Nicolas Leborgne (Lyo production et Tita productions).

-2e prix : Open the border, documentaire de Mikael Baudu (Gwengolo filmoù).

-3e prix : Ar mor atav, film de fiction d’Emmanuel Roy (Kalanna Production).

Catégorie brittophone de l’année

-1er prix : Stéphanie Stoll, Présidente de l’association du réseau d’écoles Diwan. Elle œuvre au quotidien pour préserver les contrats aidés à Diwan et pour trouver des solutions durables.

-2e prix : Maripol Gouret et Jean-François Guillouzic ont porté le projet Yezhoù ha Sevenadur à Nantes, en créant la plus importante bibliothèque de Loire-Atlantique dédiée à la langue bretonne et à la Bretagne.

-3e prix : Fañch Bernard, ou le combat d’une famille pour que le prénom de leur fils soit correctement orthographié en breton avec un « ñ ».

Vous aimerez aussi...