Saint-Perreux : 60 volontaires prêts à intervenir en cas de sinistre

20180414_110149

La municipalité de Saint-Perreux vient de présenter son plan communal de sauvegarde à la population. Un dispositif auquel s’ajoute une réserve communale de sécurité civile composée de 60 volontaires, prêts à intervenir et à prodiguer les bons gestes en cas de scénario catastrophe.

50 personnes formées aux gestes d’urgence

Pourquoi les communes mettent-elles en place, tour à tour, des plans communaux de sauvegarde ? Pour définir, à partir de l’identification des risques, l’ensemble des mesures à prendre en cas de sinistre important ou de catastrophe naturelle sur leur territoire. En effet, parce que l’arrivée des secours peut prendre du temps, il apparaît aujourd’hui essentiel de pouvoir réagir le plus rapidement possible grâce à un recensement actualisé des moyens matériels et humains à disposition.

A Saint-Pereux, le plan communal de sauvegarde est renforcé par la création d’une réserve communale de sécurité civile. Au total, 60 Pérusiens, actifs ou retraités de l’ensemble du territoire communal, se sont portés volontaires pour sa constitution, soit 5% de la population. Leur rôle ? En cas de sinistre, ils reçoivent dans un 1er temps un sms avec des consignes leur permettant de porter secours et d’assister, au besoin, la population. Puis,, ils peuvent par exemple être appelés à épauler les brigades de gendarmerie, les sapeurs-pompiers ou encore les membres de la sécurité civile.

Afin que ces volontaires puissent maîtriser et donc prodiguer les gestes qui sauvent, ils se sont vus proposer 2 heures de formation par l’unité locale de La Croix-Rouge. ainsi, 50 personnes ont pu apprendre des gestes d’urgence selon les circonstances : hémorragie, inconscience, arrêt cardio-respiratoire…

 

20180414_110154(4)(1)(3)

20180414_110221

Vous aimerez aussi...