De l’Oust à Brocéliande candidate à “Territoires zéro chômeur”

De l’Oust à Broceliande communauté candidate à un dispositif national inédit : « Territoires Zéro chômeur ». Objectif : lutter contre le chômage de longue durée sur quatre communes touchées par l’inactivité : Carentoir, Réminiac, Saint-Nicolas-Du-Tertre et Tréal.
Là, en partenariat avec Pôle Emploi, un total de 250 personnes a été identifié par la communauté de communes comme étant durablement privées d’emploi, selon la terminologie « Territoires Zéro Chômeurs ». Leur niveau de revenu moyen est estimé à 600 euros par mois.
Parce que beaucoup ont l’envie d’avoir un niveau de travail suffisant pour vivre, De l’Oust à Brocéliande Communauté s’est saisi de la problématique en se portant candidate au dispositif nationale « Territoires Zéro Chômeurs ».
Le principe ? Créer des CDI adaptés à toutes les personnes volontaires très éloignées de l’emploi, à 35h ou à temps choisi, dans la zone pilote retenue.
Comment ? De l’Oust à Brocéliande Communauté, via Fabrice Genouël, élu délégué à l’opération et Cédric André, le coordinateur, après avoir proposé des réunions collectives aux personnes concernées et mené des entretiens individuels, a répertorié un certain nombre de compétences et de savoir-faire qui coïncident avec la création d’une recyclerie, d’une coopérative et d’une épicerie.
Concrètement, une recyclerie associative sera lancée en mars-avril au sein de l’ancienne maison familiale et rurale de Carentoir (locaux prêtés par la mairie) pour valoriser les déchets recyclables, et une coopérative éphémère sera créée, à ses côtés, avec divers ateliers : mécanique pour les vélos, informatique pour réhabiliter les ordinateurs, rénovation de meubles, espaces verts. Vingt-cinq à trente personnes sont déjà intéressées.
Si la candidature de De l’Oust à Brocéliande Communauté est retenue en juin par les pouvoirs publics dans le cadre de l’opération « Territoires Zéro chômeurs », la recyclerie et la coopérative deviendront une Entreprise à but d’emploi. Sinon, la forme associative sera conservée.
Quant à l’épicerie, elle devrait voir le jour à Saint-Nicolas-Du-Tertre dans un local là encore prêté par la municipalité.
A savoir : “Territoire zéro chômeur” a été expérimenté avec succès sur les communes de Pipriac et Saint-Ganton en Ille-et-Vilaine, aux portes de La Gacilly. Depuis 2017, l’entreprise à but d’emploi qui a été créée a embauché 96 personnes avec dans des domaines d’activités qui n’entraient pas en concurrence avec des entreprises du territoire : surveillance de cour et du départ des cars à l’école, animations auprès des écoliers sur le temps du midi, petite maintenance, nettoyage de véhicules, recyclerie, conciergerie, blanchisserie, création de meubles en palette… Trois ans après son lancement, cette entreprise comptait 75 salariés, 21 ayant quitté l’entreprise principalement pour un autre emploi en CDI, une création d’activité ou la retraite. Preuve que « Territoires Zéro Chômeurs » peut redonner confiance aux personnes qui ont, un temps, été privées d’emploi et participer à recréer du lien social, qui se veut souvent être un « déclic » pour retrouver du travail.
>>>>>>> Toutes les personnes intéressées par cette opération et résidant les communes de Carentoir, Réminiac, Saint-Nicolas-Du-Tertre et Tréal, sont invitées à se faire connaître par courriel à zero.chômeur@oust-broceliande.bzh ou par téléphone au 02 97 72 24 90.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.