Prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul de l’AAH

QUESTIONS AU GOUVERNEMENT – Question écrite n° 20578 à Mme la secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, sur les modalités de calcul de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) prenant en compte les revenus du compte.

Question publiée le 18/06/2019

M. Paul Molac alerte Mme la secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, sur les modalités de calcul de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) prenant en compte les revenus du compte. Créée par la loi n° 75-534 du 30 juin 1975 et destinée aux personnes handicapées aux ressources modestes, l’AAH a pour vocation initiale de les sortir de leur situation d’exclusion et d’améliorer leur autonomie en leur assurant un revenu minimal. Elle s’élève actuellement à 860 euros mensuels. Attribuée selon des critères d’incapacité, d’âge, de résidence et de ressources, l’AAH est aujourd’hui perçue par plus d’un million de personnes handicapées et son calcul est source de nombreuses inquiétudes. La prise en compte des ressources du conjoint dans le calcul cristallise en effet l’incompréhension. En effet, ce mode de calcul a souvent pour conséquence de conduire, soit à une perte de l’AAH pour la personne handicapée, la rendant ainsi financièrement dépendante de son conjoint, soit à une impossibilité pour certaines personnes handicapées, qui souhaitent conserver l’AAH, de s’épanouir dans leur vie personnelle par la conclusion d’un mariage ou d’un PACS. Aussi, il souhaiterait connaître la position du Gouvernement sur l’intégration des ressources du conjoint dans le calcul de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et souhaiterait obtenir des précisions sur la politique que le Gouvernement entend mener, au-delà des différentes revalorisations de l’AAH prévues dans le cadre du projet de loi de finances pour 2019, pour améliorer la situation des personnes handicapées en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.