Saint-Gravé : Romuald, à la tête de l’Atelier de l’ardoiserie

20180407_154656

Les Journées européennes des métiers d’art ont également rythmé la vie de la commune de Saint-Gravé qui compte un créateur d’art particulier : Romuald Lauffenburger, spécialiste de l’ardoise. C’est dans son atelier, spacieux et lumineux, qu’il a créé à Saint-Gravé, que naissent ses œuvres, depuis la découverte de l’ardoise comme matériau en 2010.

Objets de décoration, luminaires, meubles…

En effet, c’est par l’intermédiaire des créations du luthier angevin Philippe Agator, et de ses guitares en ardoises, que Romuald, qui créait des lampes en bois flotté,  fait la rencontre de l’ardoise, matériau noble qui l’a tout de suite inspiré. Objets de décoration, luminaires, miroirs, petits meubles…. Depuis, les idées de création fusent et l’ont amené, en 2014, à ouvrir une boutique à Rochefort-en-Terre.

A noter qu’en mars dernier, une équipe de tournage de “La Maison France 5” s’est arrêtée à Saint-Gravé et s’est intéressée aux caractéristiques de l’Atelier de l’ardoiserie, une vieille grange dont il ne reste que les piliers. Un coup de projecteur qui devrait permettre à Romuald d’accroître sa notoriété.

20180407_154701

Vous aimerez aussi...